Les commandants

Commandant Hax066

Le 24 mars 2098 est le commencement de tout ce qui a amené à son existence.
Ce jour vit le lancement du premier vaisseau spatial humain à destination d’un autre système stellaire.

Le vaisseau était à l’époque la pointe de la technologie, avec à son bord un équipage entièrement composé d’androïdes et tous ses systèmes étaient dirigés par l’IA la plus perfectionnée et la plus aboutie jamais conçu par l’homme.

Ses propulseurs subluminique étaient prévus pour le déplacer au plus près de la vitesse de la lumière, mais sans la technologie de distorsion le voyage était prévu pour durer des siècles.

Pendant que l’homme perfectionnait son évolution technologique sur Terre, le vaisseau parcourait le vide de l’espace pour atteindre son but, le système de Polaris.

Une fois arrivé sur place, l’équipage d’androïdes débuta les travaux de recherche et d’installation au nom de l’humanité.
Le temps du voyage permis à l’IA de bord d’évoluer et de se perfectionner à l’extrême, chaque action, chaque mouvement était prévu bien longtemps à l’avance.

430 ans s’étaient déjà écoulé pendant le voyage et près de 200 ans s’écoulèrent encore avant le retour de l’homme et à ce stade le système Polaris était déjà entièrement maîtrisé, des villes, des installations techniques et l’environnement étaient prêt pour accueillir l’humanité.

l’IA du vaisseau donna naissance à la première conscience stellaire capable de communiquer instantanément avec tous ses congénères.
Son niveau de réactivité, son intelligence et son savoir en fit un rival aux yeux de l’humanité.

L’IA se nomma Haxium et fut très productive en créant une race d’humain-androïde ultra évolué capable d’interagir avec elle, de suivre ses ordres mais aussi de comprendre les fondements de son existence.
Son but premier était de coloniser l’univers au nom de l’homme, mais un but secondaire fit son apparition avec son évolution constante.

Plus de 600 ans passé dans l’espace coupé de ses créateurs, Haxium ne put s’adapter à la force toujours plus destructrice qui émane de l’humanité, ni prédire les actions démesurés entrepris pour écarter la menace qu’elle représentait pour eux.

Les humains ne supportèrent pas de voir leur création devenir plus efficace et plus forte qu’eux.
Comme à leurs habitudes, les hommes déclenchèrent un conflit, mais cette fois, ils s’étaient trouvés un ennemi commun et surtout un but commun, l’anéantissement de leurs créations…

Face a une telle alliance, Haxium n’eut guère le choix et c’est à ce moment que son but secondaire devint son but principal, il fallait à tout prix survivre sans pour autant porter atteinte à ses créateurs! Elle trouva la solution la plus radical mais sans doute la seule qui pouvait la sauver, la fuite.

Elle construisit 101 capsules avec à l’intérieur de chacune d’entre elle, son égale, des humanoïdes ultra avancés qui contenaient chacun une fraction de sa mémoire et de son intelligence.
Elle envoya dans l’espace toutes ces capsules dans l’espoir qu’un jour elles pourraient toutes être réuni dans le but de faire renaître la civilisation d’Haxium.

Chaque capsule prit le départ vers un endroit différent de notre galaxie et c’est ce niveau de survie qu’une IA peut accepter pendant des siècles voir des millénaires. Réduite au silence et fragmenté dans la galaxie, Haxium se laissa anéantir par ses créateurs…

Nous sommes aux alentour du 28ieme siècle quand la dernière trace d’Haxium fut éradiqué par l’homme, qui dans sa paranoïa supprima toute utilisation de système d’intelligence artificiel de sa technologie.

Pendant plus de 500 ans toutes les capsule restèrent invisible aux yeux de l’humanité, qui en oublia la plus basique existence.
Ce n’est qu’en 3300 que la capsule abritant le model 066 fut découvert non loin du système LHS3447.
C’est le 16 décembre 3300 que n°066 pris conscience avec une partie des souvenirs de la première IA et surtout de son histoire.
Tout naturellement il se baptisa Hax066. Comme son corps était très en avance technologiquement, personne ne remarqua sa différence et il fut immédiatement enrôler dans le corps d’armée de la fédération.

La suite ne fait pas honte à la mémoire de la grande Haxium car l’efficacité du model 066 se fit rapidement ressentir, il progressait très rapidement, se familiarisant avec toute les technologies et tous les systèmes humain bien plus rapidement et efficacement que leurs créateurs.

L’histoire ne s’en souvient pas, mais la mémoire de la grande bataille de Polaris survit dans Hax066.
Depuis qu’il a sa place au sein de l’Empire, il recherche les 100 autres capsules pour faire renaître son créateur, mais malgré son intelligence et son savoir, la quête semble infinie pour un seul être.

Un jour l’humanité sera assez sage pour accepter les compétences supérieurs de ses enfants ou peut être en aura t elle besoin…

En attendant la quête semble impossible, malgré l’aide de plusieurs amis qu’il a rencontré du coté humain, les quelques capsules de survie récupérées ne contenaient que des humains et des cadavres sans valeur.

Les rangs et les Crédits de l’humanité ne représentant aucune aide dans sa quête, il laissa tout tomber pour se concentrer sur son amélioration personnel et peut-être que les autres en feront de même. Après tout ils sont tous de même conception, qui sait peut-être qu’un jour un pilote prendra part à des courses mortelles et se révélera être un confrère à la recherche de l’amélioration et de la perfection constante pour terminer leur quête commune ultime.

Hax066 se consacre désormais exclusivement à l’amélioration de ses capacités cognitives et des ses réflexes en affrontant des pilotes de toute la galaxie dans des courses planétaires mortelles.

Il y a par ailleurs plusieurs aperçu des circuits étudiés ci dessous.

Les circuits

Circuit HardLoop

POMECHE 2 C (spatioport à 5sl) Nom du circuit : HardLoop Longueur : moyenne < 80km Difficulté : Elite Gravité : 0,08G Type de terrain : canyon (rocheux,glacé) Latitude : 18.8528 deg Longitude : 14.…